header-Suede

IDENTITÉ

NOM OFFICIEL : ROYAUME DE SUÈDE
NATURE DU RÉGIME : MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE
CHEF DE L’ÉTAT : ROI CARL XVI GUSTAF DEPUIS LE 15 SEPTEMBRE 1973
CHEF DU GOUVERNEMENT : STEFAN LÖFVEN (SOCIAL-DÉMOCRATE) DEPUIS LE 3 OCTOBRE 2014
DONNÉES GÉOGRAPHIQUES

Superficie : 450.000 km²
Capitale : Stockholm
Villes principales :
Göteborg, Malmö, Uppsala, Linköping
Langue officielle : Suédois
Monnaie : Couronne suédoise (SEK)

DONNÉES DÉMOGRAPHIQUES DISPONIBLES À CE JOUR

Population (2015) : 9.747.355
Densité : 21,6 hab./km²
Religion(s) :
80 % de la population appartient à l’Église nationale évangélique-luthérienne
Indice de développement humain (PNUD) :
0,907 (14ème ex aequo avec le Royaume-Uni) en 2015

DONNÉES ÉCONOMIQUES DISPONIBLES À CE JOUR
(Sources : Commission européenne et service économique de l’Ambassade de France en Suède)

PIB (2015) : 444,2 Md€
PIB par habitant (2015) : 44.421 €

Taux de croissance (2015) : 4,1 % en 2015, prévision 2016 : 3,4 %
Taux de chômage (2015) : 7,4 %
Taux d’inflation (2015) : 0,7 %

Principaux clients (2015) :
Norvège (10,1%), Allemagne (10%), Etats-Unis (7,2%), Royaume-Uni (7,0%), Danemark (6,8%), Finlande (6,6%) – La France est à la 9ème place
Principaux fournisseurs (2015) :
Allemagne (17,9%), Pays-Bas (8%), Norvège (7,8%), Danemark (7,7%), Chine (5,9%), Royaume-Uni (5,5%) – La France est à la 8ème place

Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB :
• agriculture : 1,4%
• industrie : 26,0%
• services : 72,6%

Commerce bilatéral (2015) :
Exportation de la France vers la Suède : 5,21 Mds
Importations française depuis la Suède : 5,58 Mds

AVANTAGES

Très bonne santé économique, la Suède affichant une croissance de 4,1% en 2015 (prévisions de 3.4% pour 2016), un PIB/hab environ 30% supérieur à celui de la France (44 421€/hab) et des finances publiques saines.

• Très forte culture à l’international en raison d’un marché intérieur restreint.

 

Très forte culture entrepreneuriale : avec plus d’1 million d’entreprises pour 9,7 millions d’habitants, la Suède apparait comme l’un des pays les plus entrepreneuriaux du monde.

 

Très forte culture en R&D et en innovation

Très forte culture du consensus et du débat public

Très forte culture numérique grâce aux infrastructures : la géographie compliquée de la Suède a amené le pays à déployer des infrastructures filaires et sans fils très performantes. Par ailleurs, le gouvernement et les entreprises ont également déployé dès la fin des années 90 des programmes permettant aux foyers de s’équiper gratuitement d’un ordinateur notamment pour faciliter le télétravail dans un pays soumis à des contraintes climatiques fortes.

 

De nombreux fleurons industriels : l’industrie suédoise compte un nombre important de grands groupes industriels internationaux (IKEA, ABB, Saab, Volvo, Ericsson, Télé2, SAS, Electrolux, H&M…) par rapport au nombre de ses habitants.

Très forte image-pays : la Suède bénéficie au plan mondial d’une image positive, qui s’appuie sur des valeurs clairement identifiées et sur laquelle les entreprises suédoises peuvent capitaliser pour leur développement économique à l’international.

FAIBLESS

Un fort endettement des ménages qui contraste avec les finances publiques saines du pays : selon les dernières données disponibles à l’issue du 2ème trimestre 2016, la dette des ménages représente désormais plus de 85% du PIB et 178% des revenus disponibles.

Un marché du logement complexe et un niveau de construction faible qui entraînent une saturation progressive du marché et une envolée des prix immobiliers.

Un sous-investissement dans le réseau ferré depuis les années 90, alors que dans le même temps le nombre de passagers a été multiplié par 2 en 20 ans (deuxième augmentation la plus importante en Europe après celle enregistrée au Royaume-Uni).

Une fiscalité lourde avec un impôt sur le revenu encore élevé (jusqu’à 58% à la marge).

Un système public suédois d’innovation foisonnant d’acteurs, qu’il est nécessaire de rationaliser

Un problème de financement des séries B et C : comme quasiment tous les pays d’Europe, la Suède est confrontée à un manque cruel d’acteurs sur le segment des levées de fonds en série B et C.

 

acteurs-rencontres
ACCÉLÉRATEURS / INCUBATEURS

STING (SUP46)

VENTURE CAPITALISTS, FONDS D’INVESTISSEMENT ET BUSINESS ANGELS

Creandum

AGENCES PUBLIQUES

Tillväxtverket, VINNOVA, Drive Sweden

INSTITUTIONS ET DIASPORA FRANÇAISE

French Tech Suède

LABORATOIRES DE RECHERCHE

Swedish ICT Research

INDUSTRIELS LOCAUX

Ericsson

PATRONAT ET ASSOCIATION DU NUMÉRIQUE LOCAUX

Svenskt Näringsliv (Confédération des entreprises suédoises) ; IIS – Fondation de l’Internet

opportunites
DES OPPORTUNITÉS TRÈS FORTES EN R&D

Que ce soit avec les universités, les centres de recherche, les pôles, les industriels ou les clusters, la Suède est très propice à l’Open Innovation et aux transferts de technologies. Mettre en place des programmes de R&D avec ces structures est donc très facile, d’autant plus qu’elles sont très ouvertes à l’international et participent déjà à beaucoup de programmes européens.

Par ailleurs, ouvrir un centre de R&D en Suède est également très intéressant : 95% de la structure de l’emploi étant composée d’emplois qualifiés et le salaire moyen des ingénieurs à la sortie étant très compétitif par rapport à d’autres pays similaires (de 2.750 à 3.350 euros brut ; il est d’environ 4.300 euros au bout de 10 ans d’expérience et d’environ 5.100 euros au bout de 20 ans).

Enfin, la culture du consensus très répandue en Suède facilite la mise en place, l’agilité et l’efficacité de partenariats publics privés autour de projets de recherche appliquée et/ou de projets innovants. Beaucoup de projets regroupent ainsi industriels, pôles, villes, ministères, agences d’innovation, syndicats et incubateurs et fonctionnent à merveille.

DES OPPORTUNITÉS SECTORIELLES

Beaucoup de R&D, de compétences mais également de start-up ou de technologies à racheter/acquérir/intégrer dans les domaines des TIC, des technologies propres, de la santé connectée, des jeux-vidéo, du E-Commerce, de la mobilité connectée et des FinTech.

Le manque d’investisseurs en série B et C en Suède au regard du nombre de start-up en stock recherchant des fonds pour se développer constitue en l’occurrence une réelle opportunité pour les investisseurs français (banques, VCs, start-up, entreprises…) à la recherche de technologies, de compétences, d’écosystèmes de partenaires ou de parts de marché en Europe.

LE FINANCEMENT EN SUÈDE

PYRAMIDE-SUEDE
kista science
Kista Science City est la Silicon Valley de la Suède et se classe parmi les premiers clusters TIC au monde (plus grand cluster TIC en Europe et 3e dans le monde). Il est en effet à la pointe dans les domaines de la téléphonie, des télécommunications et des systèmes sans fil. Les grands axes technologiques privilégiés par le cluster sont les systèmes sans fil, les télécommunications, les systèmes à très haut débit et les applications.
Son succès repose à la fois sur une chaîne complète dans les TIC et sur la coopération et la mise en réseau des différents acteurs économiques, académiques et du secteur public dans la fondation Electrum.
Kista abrite 6 établissements d’enseignement supérieur, rassemblant ainsi 6 800 étudiants. Le cluster accueille également l’Agence de Recherche Suédoise pour la Défense et le Swedish Institute for Computer Science (SICS). En termes de R&D, le site regroupe environ 1200 chercheurs, répartis entre universités, instituts de recherche industriels et laboratoires de R&D des groupes privés. On compte 65 000 employés et 8 500 entreprises implantées dans la région de Kista, dont deux tiers font partie du cluster de Kista Sciences City. Entre 2007 et 2013, le nombre d’emplois a quasiment doublé à Kista, alors qu’il a augmenté de 18% dans le reste de la Suède.
Un des projets les plus emblématiques du Kista Science Center est l’Urban Arena : ce projet sur 2 ans (2016-2018) en open innovation rassemble des industriels, clusters, pouvoirs publics, instituts de recherche, incubateurs, universités et visant à inventer, déployer et tester des opportunités de numérisation dans un environnement urbain réel. C’est un terrain de test à ciel ouvert, permettant aux entrepreneurs et développeurs de tester leur produit en situation réelle.

http://www.urbanictarena.se/
urban arena
DD-Suede
TÉLÉCHARGEZ
La présentation de l’écosystème numérique Suédois
logo
© 2016 MEDEF
Contactez le
DIGITAL DISRUPTION LAB

pfiquemont@medef.fr